Filtrer par

Prix

Prix

  • 17,00 € - 57,00 €

Sève de bouleau

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs

La sève de bouleau est une eau végétale dynamisante. Récoltée artisanalement dans les forêts sauvages des montagnes Pyrénéennes, elle apporte un complément précieux en oligo-éléments. Elle élimine les déchets organiques et les toxines accumulées dans notre organisme. C’est surtout une merveilleuse cure de bien-être grâce à ses multiples bienfaits naturels. La sève de bouleau Fée nature constitue une délicieuse boisson qui stimule l’immunité, et votre organisme retrouve force et vitalité pour un quotidien plein d’énergie. Parce que notre histoire est liée à la forêt, nous choisissons les meilleurs arbres et traitons la nature avec respect, de la récolte à l’emballage, afin de préserver toutes ses qualités. C’est de ces exigences absolues que nous obtenons cette délicieuse eau végétale aux multiples bienfaits.

Entre l’hiver et le printemps, c’est le moment où la sève monte pour le bouleau. Récoltée entre le 15 mars et le 15 avril, la sève de bouleau est un véritable élixir de « santé-détox ». Elle draine les émonctoires que sont les reins, les poumons, le foie, le sang et la peau! C’est une cure qui ne fatigue pas car elle est riche en minéraux et en oligo-éléments. La sève de bouleau également appelée « Eau de bouleau » sert de "starter" à la perte de poids en nettoyant le foie des toxines. Dose : faire une cure de 3 trois semaines (minimum 10 jours) en prenant entre 150 ml et 250 ml à jeun de sève de bouleau avant le petit-déjeuner.

Comment utiliser la sève de bouleau ?


Le bouleau est un arbre qui pousse facilement dans un jardin. La vivace présente une forme arrondie ou tombante. Il a cependant d’autres aspects. Elle est connue pour ses feuilles caduques. L’écorce est la partie la plus intéressante de l’arbre. Elle permettra d’extraire la sève de bouleau. Elle présente de nombreux bienfaits pour le corps. Mais comment faut-il s’y prendre pour réussir une cure ?

Quels sont les bienfaits du seve de bouleau ?


La sève procure d’innombrables vertus dans le domaine de la santé. La détox fait partie de sève de bouleau bienfait. En fait, l’organisme comporte ce que l’on appelle les organes émonctoires. Ils sont au nombre de cinq. Ils ont pour rôle d’évacuer les déchets. Il y a les poumons, la peau, les reins, le foie ainsi que les intestins. Leurs fonctionnements sont cependant altérés à cause de divers facteurs. Il est possible de citer les excès de gras. La seve de bouleau bio stimulera alors ces organes. Son utilisation présente de nombreux atouts. Elle ne fatiguera pas par exemple le consommateur comme le cas chez d’autres produits similaires. En effet, ces derniers provoquent parfois une carence en minéraux. Certains oligoéléments y sont même absents.

De leur côté, le jus de bouleau est composé d’une multitude de minéraux. La vitamine B est par exemple abondante dans la sève. Exemple, le B1, B2 et même le B12. Sa nomenclature est aussi riche en vitamine D3, E et K1. L’information à savoir est que ces éléments participent à la réhydratation des muscles et dans le regain énergétique. Ils sont aussi indiqués pour le renforcement musculaire.

La sève extraite à partir du Bouleau est également un allié contre les crises de goutte. Ce pépin sanitaire apparaît après une augmentation anormale d’acide urique dans le sang. Les causes de ce phénomène restent le dysfonctionnement des reins. La crise engendre une douleur sur les gros orteils. La raison est que les cristaux d’acide urique se déposent sur ce membre. La sève possède deux utilités lors des crises de goutte. D’une part, les souffrances physiques seront atténuées grâce à sa capacité anti-inflammatoire. Et d’autre part, elle drainera le foie afin d’extirper l’excès d’acide urique. Elle est aussi destinée aux profils présentant un fort taux de cholestérol.

Puisque la sève agit sur le foie, elle peut donc servir pour se débarrasser des dépôts graisseux dans le corps. À titre informatif, elle est constituée de 99 % d’eau. Un consommateur n’aura donc pas à craindre un apport calorique conséquent lors d’un régime. Par ailleurs, elle assure la rétention d’eau. De même, elle véhicule une action positive sur les cellulites.

Le jus trouve aussi sa place dans le secteur de la beauté. La sève contient massivement de la vitamine E. De ce fait, elle préservera contre la chute capillaire. La production de sébum est pareillement équilibrée grâce à la présence du minéral. Côté utilisation, l'idéal est d’employer une version liquide du produit. Il sera alors facile d’appliquer comme une lotion. Elle résout d’incalculables soucis sur votre cuir chevelu. Il faut par exemple mentionner les problèmes d’acnés ou de pellicules.

Comment faire la cure ?


Pour faire la cure de sève de bouleau, il est nécessaire de disposer du produit. Deux solutions sont offertes pour le consommateur. Il peut aller auprès des magasins pour acheter de la sève de bouleau bio. L’autre alternative est de planter l’arbre et d’opérer une récolte sève de bouleau lors de la montée de sève. La récolte doit se faire entre le mois de mi-mars et la mi-avril. La période mentionnée est en effet située entre l’hiver et le printemps. Pour information, les arbres dorment en hiver c’est ce que l’on appelle l’état de dormance. Les arbres limitent alors les dépenses énergétiques. Les végétaux ne produisent donc pas de la sève avant la fin de la période hivernale. Pour disposer d’eau de bouleau, il suffira de saigner le tronc. Cette méthode présente néanmoins une lacune. Il faudrait notamment du temps pour disposer d’une quantité suffisante. C’est pour cela que les producteurs percent l’écorce. Ils plantent ensuite un tuyau pour atteindre les vaisseaux. Un sceau ou une bouteille est par la suite installé sous le tuyau pour disposer de sève brute.

La seve de bouleau commercialisée sur le marché existe sous deux grandes versions. Il y a la sève de bouleau fraiche et la sève stabilisée. Le produit est frais car les artisans ont appliqué un principe de conservation particulière. En pratique, après la récolte, le liquide est mis dans un contenant avant de rejoindre un réfrigérateur. La congélation est réclamée pour stopper l’acidification du contenu. Le bocal sera fermé de façon hermétique. Le liquide peut aussi être versé dans une plaque à glaçons. Il suffit ensuite d’attendre la formation de petits blocs. Elles servent principalement pour le soin du visage. Le produit est considéré frais s’il se consommait 3 à 4 semaines après la première exposition au froid. Mais il faut stipuler que plus sève de bouleau bio est fermentée plus elle apporte des vertus. Pour ce qui est du goût, la saveur changera en parallèle avec le temps de conservation.

La sève stabilisée est également fermentée sous certaines durées. Mais contrairement à la précédente, la fermentation est équilibrée en ajoutant d’autres composants naturels. Plusieurs additifs sont envisageables. Cependant, les artisans mixent souvent avec du citron et des bourgeons de plantes. Ils rajouteront même un peu d’alcool issu de fruits ou céréales grains. La méthode propose un avantage en ce qui concerne le facteur temps. La stabilisation rallongera en fait la durée de conservation. Il devient alors possible d’employer le produit tout au long de l’année. L’inconvénient est qu’elle sera moins rapide à agir lors des soins. De plus, les principes actifs sont amoindris à cause de la technique de fermentation.

Comment utiliser la sève de bouleau ?


En disposant d’une sève fraîche, la cure de sève de bouleau s’accomplira pendant 10 jours au minimum. Le patient prendra entre 150 et 250 ml de sève avant chaque petit déjeuner. Il ingurgitera le produit thérapeutique à jeun. Pour la sève stabilisée, la thérapie est à accomplir entre 2 et 3 semaines. Dans ce cas précis, vous devez vous servir d’un litre d’eau. Vous incorporez ensuite 3 bouchons de solution dans le liquide. Le consommateur boira alors le contenu toute la journée.

Malgré ses vertus pour la santé, la prudence est de rigueur pour les sujets allergiques aux produits à base de salicylés. Les allergies touchent directement l’appareil respiratoire lorsque les cas sont graves. Les manifestations cutanées peuvent d’autant constituer des difficultés pour la personne. Il y a entre autres les rougeurs ou les démangeaisons. Pour savoir si vous êtes allergique ou non au Bouleau, en se situant à proximité de l’arbre, vous pourriez éternuer ou tousser. Au-delà de ces apparences externes, les méthodes de vérification paraissent complexes.

Pour finir, elle est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes à cause du fort drainage initié dans le corps. Les interactions médicamenteuses sont aussi possibles surtout pour les patients atteints de maladies rénales.