Pin sylvestre

Il y a 15 produits.

Affichage 1-15 de 15 article(s)

Filtres actifs

Les vertus du pin sylvestre

Le pin sylvestre est essentiel dans le traitement des maladies respiratoires infectieuses : bronchite, rhinopharyngite, pneumonie, toux, otite moyenne, sinusite, et est utile chaque fois que des effets de mucolyse (fluidisation) sont requis. Efficace contre l'arthrite, l'arthrose, les lombalgies... Vous pouvez demander les conseils d’un naturopathe pour l’utiliser.

Définition et origine

Aussi connu sous le nom de pin du Nord, le pin sylvestre (Pinus sylvestris) est un arbre de la famille des Pinus. Ce conifère est originaire d'Europe (France et Norvège) et d'Asie. Son écorce brune est facile à identifier et des morceaux sont séparés de son tronc droit, généralement d'environ 20 mètres de haut. Les aiguilles sont durables et sont regroupées par paires. Les fleurs sont des chatons, qui libèrent du pollen jaune vif au printemps. Le fruit de la pomme de pin est un cône écailleux et ovoïde qui met trois ans à mûrir et à produire des graines : les pignons.

Parties utilisées de la plante

Les bourgeons de pin sylvestre sont utilisés en phytothérapie et les huiles essentielles sont extraites par distillation.

Vertus

• Conservateurs et décongestionnants respiratoires.
• Dissolution des expectorants et du mucus, qui peuvent diluer les sécrétions des voies respiratoires et soulager la toux.
• Anti-infectieux et antifongique.
• Diurétiques et drainage hépatobiliaire.
• L’huile essentielle est tonifiante en stimulant naturellement la production de cortisone.
• Si vous êtes faible, massez votre colonne lombaire avec quelques gouttes d'huile essentielle de pin diluée dans de l'huile végétale le matin.

Posologie

• Infusion : 20 grammes de bourgeons sont utilisés pour 1 litre d'eau bouillante. Laisser reposer 10 minutes et filtrer. Boire 4 à 5 tasses par jour.
• EPS (Extrait Végétal Standardisé) : 1 à 2 cuillères à café par jour, cure de 1 à 3 mois.
• Extraits de plantes fraîches (teinture mère) : 20 à 25 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour (soit 3 à 3,8 ml par jour) pendant 3 semaines.
• En huiles essentielles (HE) : En cas de congestion respiratoire pour diluer le mucus bronchique et la toux, diluer 2 gouttes d'HE Pin sylvestre et 1 goutte d'HE ravintsara dans 6 gouttes d'huile végétale (par exemple noisette), masser la colonne vertébrale et la plante des pieds dure 3 jours. Elle peut soulager la fatigue nerveuse, la bronchite, la congestion nasale, l'eczéma ou l'arthrose. Précautions et contre-indications : "Le pin sylvestre est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans", a prévenu un naturopathe. L'utilisation d'HE de pin sylvestre peut provoquer une irritation de la peau. Il est recommandé de tester le pli du coude avant utilisation et de diluer l'HE dans de l'huile végétale (HV) avant utilisation. L'HE de pin sylvestre est contre-indiquée chez les patients souffrant d'asthme et d'hypertension.
• En inhalation par diffusion : pour purifier l'air et prévenir les infections respiratoires et en cas d'encombrement des bronches, diffuser 5 à 6 gouttes d'HE dans un diffuseur, et diffuser 10 à 15 min dans les pièces de vie, en dehors de la présence de personne ou d'animaux, puis aérer 10 minutes.

Félicitation, un bon de réduction d'une valeur de 2€ vient de vous être accordé.

Code :